La littérature sentimentale

 

Public cible

Les personnels de bibliothèque qui souhaitent renforcer leur connaissance de la littérature sentimentale afin de répondre au mieux aux besoins des lecteurs.

 

Description

Vilipendée, dénigrée, méprisée quand le géant Harlequin en était plus que jamais le symbole, la romance connaît aujourd’hui un retour en force que Cinquante nuances de Grey, After ou plus récemment La Chronique des Bridgerton sur Netflix semblent confirmer.

 

  • Au-delà d’Harlequin, qui édite donc ce genre romanesque séduisant des millions de lecteurs ou plutôt lectrices mais aussi Internautes et téléspectateurs ou téléspectatrices ?
  • Loin d’être monolithique, quels sont les sous-genres (Regency, Romantica, New Romance…) sous lesquels il se décline ?
  • Son succès dépasse aujourd’hui les pages de papier : plateformes, films et séries contribuent-ils à son expansion et sous quelle forme ? Avec quelles conséquences et pour quelle place sur les étals des librairies et en bibliothèque ?
  • La romance a-t-elle pour autant évolué ? Que reste-t-il du cliché dans lequel on l’a enfermée, celui de l’histoire d’une jeune fille naïve tombant sous le charme magnétique d’un milliardaire autoritaire ? Et quelle image renvoie-t-elle de notre société qui, à la suite de #Metoo, questionne la notion du consentement ?

 

Intervenant : Séverine OLIVIER, spécialiste en littérature sentimentale

Durée

1 jour (9h30- 16h30)      

Date

16 novembre 2021

Lieu

Bibliothèque des Riches Claires - 24 rue des Riches Claires - 1000 Bruxelles

Cout

30 €/ jour de formation.

Gratuit pour les personnels des bibliothèques de la Région de Bruxelles-Capitale

 

Inscription